Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Aide à la formation pour 42 futurs catéchistes

Donner

Eigener Betrag in CHF

Der eingegebende Betrag ist tiefer als der Mindestbetrag von CHF 1
Bitte rufen Sie uns an für eine Spende über diesen Betrag: 044 297 21 21
CHF
Jeder zusätzliche Franken stärkt den Umweltschutz.
Pakistan 09/2019
 

Les catéchistes sont extrêmement importants pour la vie de l’Église au Pakistan. Dans les paroisses, qui sont parfois très étendues et couvrent de nombreux villages, ils fournissent une aide précieuse aux prêtres et portent une grande responsabilité dans l’annonce de la foi. 

Sans eux, la vie paroissiale prendrait fin en maints endroits, parce que les prêtres ne peuvent pas être partout en même temps.

Le centre de formation des catéchistes  de Khushpur, dans le diocèse de Faisalabad, qui existe depuis 1965, est donc pour ainsi dire le « cœur battant » de la pastorale au Pakistan. Des hommes de tout le pays y reçoivent une formation de trois ans afin de pouvoir ensuite accomplir ce précieux service dans leur diocèse d’origine.

Plus

Les candidats qui sont déjà mariés et qui ont une famille reçoivent un logement pour la durée de leurs études. Leurs épouses assistent également à différents cours, tels que des cours de couture, d’arts ménagers, de soins de santé et acquièrent les connaissances bibliques de base. Étant donné que les cadres de vie des femmes et des hommes au Pakistan sont strictement séparés, les épouses des catéchistes peuvent s’occuper des femmes de leurs paroisses. Les enfants des participants vont à l’école maternelle ou élémentaire.

Une grande importance est accordée aux exercices pratiques. Les catéchistes en herbe rendent donc visite aux paroissiens, parlent et prient avec eux. Par ailleurs, ils accompagnent pendant une semaine les catéchistes qui sont déjà en activité, afin de se faire une idée de leurs futures responsabilités.

Leur formation est régulièrement soutenue par AED/ACN. Les 42 futurs catéchistes vous remercient d’avoir à nouveau financé leur formation l’année dernière, à hauteur de 8.400 euros. A tous ceux qui ont aidé, un sincère « Que Dieu vous le rende ! ».