Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Un puits pour un pensionnat tenu par des religieuses

Donner

Eigener Betrag in CHF

Der eingegebende Betrag ist tiefer als der Mindestbetrag von CHF 1
Bitte rufen Sie uns an für eine Spende über diesen Betrag: 044 297 21 21
CHF
Jeder zusätzliche Franken stärkt den Umweltschutz.
Inde 06/2019
 

La Congrégation des Filles de la Présentation de Marie au Temple a été fondée en Italie au XIXème siècle pour s’occuper des enfants et des jeunes filles. Les sœurs interviennent maintenant en Italie, en Inde, à Djibouti et en Somalie, en s’occupant d’écoles, de pensionnats, d’orphelinats et de léproseries, et en prenant soin des personnes âgées. 

En Inde, par exemple, les sœurs s’occupent d’un pensionnat à Dhabhagudam, dans le diocèse d’Eluru, où vivent et étudient 140 à 150 enfants issus de villages isolés situés en pleine jungle. Pour ces enfants, c’est le seul moyen d’aller à l’école. Les habitants de la région sont très pauvres, ils travaillent surtout comme ouvriers journaliers et vivent au jour le jour. Presque personne ne sait lire ou écrire et l’alcoolisme est répandu, ce qui détruit de nombreuses familles. Pour les enfants, la vie dans des conditions aussi précaires serait déjà toute tracée si les sœurs ne leur donnaient pas l’occasion d’aller à l’école. Les fruits en sont visibles : l’analphabétisme diminue, les enfants sont moins exploités et il y a moins de mariages d’enfants. Certains des anciens élèves sont entretemps devenus étudiants. Dans l’ensemble, il devient de plus en plus évident que l’éducation est la clé d’un avenir meilleur.

 

Plus

Mais il y avait un problème. Les sœurs n’avaient qu’un seul puits, ce qui causait de plus en plus de soucis, car l’approvisionnement en eau du pensionnat, des sœurs elles-mêmes et de la population environnante n’était plus assuré. Ce sont surtout les personnes âgées du voisinage qui dépendent du puits des sœurs pour avoir de l’eau potable. Nos bienfaiteurs ont offert une aide de 7.700 euros pour que les sœurs aient un nouveau puits. Que Dieu vous le rende !