Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Rénovation de l’hébergement d’un prêtre

Donner

Eigener Betrag in CHF

Der eingegebende Betrag ist tiefer als der Mindestbetrag von CHF 1
Bitte rufen Sie uns an für eine Spende über diesen Betrag: 044 297 21 21
CHF
Jeder zusätzliche Franken stärkt den Umweltschutz.
Sénégal 08/2019
 

Plus de 90 % des ressortissants du Sénégal, pays d’Afrique de l’Ouest, sont musulmans. Les chrétiens ne représentent qu’une minorité de 5% des quelque 16.2 millions d’habitants du pays, les autres étant membres de religions traditionnelles africaines.

La paroisse Saint Charles Lwanga, dont le siège est à Pandiènou, se trouve dans le centre-ouest du pays. La paroisse couvre un vaste territoire comportant de nombreux villages. Elle a donc été divisée en différents secteurs. L’abbé Gabriel Pathé Faye est en charge de l’unité pastorale de Yendane depuis 2017. La région comprend plusieurs grands villages ainsi que la ville de Tivaouane. Au total, 3.000 catholiques vivent dans la région. Ils ne représentent qu’une infime minorité de 2% de la population globale.

Plus

Du côté musulman, il y a une tendance à débaucher les fidèles pour les convertir à l’islam. Il est donc clair pour l’abbé Gabriel qu’il doit aider les gens à rester fermes dans la foi. Cependant, pour ce faire, il doit être proche d’eux afin de les prendre en charge et de les soutenir intensément. L’instruction religieuse des enfants est particulièrement importante pour jeter les bases d’un avenir solide.

Mais l’abbé ne dispose d’aucun lieu d’hébergement pour habiter sur le territoire de son secteur pastoral. Les fidèles en souffrent, car de ce fait ils ne peuvent pas être suivis aussi intensément qu’ils le souhaiteraient. Mais l’abbé Gabriel nous écrit : « Malgré toutes les difficultés, les fidèles restent optimistes quant à l’avenir. Ils ne se sentent pas seuls comme un petit troupeau abandonné. Ils espèrent le soutien de partenaires tels que vous, pour la gloire de Dieu ».

Nous aimerions l’aider à hauteur de 10.000 euros pour la rénovation d’une maison, afin qu’il puisse vivre près de ses fidèles.