Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Soutien à la construction du couvent des Carmélites

Donner

Eigener Betrag in CHF

Der eingegebende Betrag ist tiefer als der Mindestbetrag von CHF 1
Bitte rufen Sie uns an für eine Spende über diesen Betrag: 044 297 21 21
CHF
Jeder zusätzliche Franken stärkt den Umweltschutz.
Uruguay 04/2019
 

Le dynamisme de la communauté ne cesse d’attirer de nouvelles jeunes femmes. Sœur Maria Belén a récemment fait sa prise d’habit. « C’était une célébration simple et très émouvante, lors de laquelle je me suis engagée, d’un cœur débordant de joie, à m’unir chaque jour davantage au Christ », rapporte-t-elle. La jeune femme vient d’une famille très croyante. Son oncle était prêtre. Elle a elle-même fait la catéchèse et participé activement à la vie de sa paroisse. « Je croyais que ce que je donnais ainsi au Seigneur était plus que suffisant », dit la jeune religieuse. Mais par la suite, son oncle est décédé d’un accident de voiture, et au milieu du chagrin et de la peine que cela lui a causé, elle a de plus en plus ressenti l’appel de Dieu qui « voulait l’avoir pour Lui », comme elle dit. Elle a commencé à chercher la bonne voie. La lecture de « l’histoire d’une âme » de Sainte Thérèse de Lisieux l’a amenée au Carmel. « Quand j’ai découvert le Carmel en avril 2017, j’ai su au premier coup d’œil que ce serait ma maison. Je prie Dieu de me soutenir de sa grâce, afin que je puisse m’offrir chaque jour plus librement et plus généreusement. Je sais que je ne pourrai suivre ce chemin qu’en lui tenant la main. Unie à Sainte Thérèse d’Avila, je dis : Nous marchons ensemble, Seigneur. Là où Tu vas, c’est là que je dois aussi aller ».

Plus

Cependant, le monastère est trop petit pour pouvoir accueillir d’autres jeunes femmes. C’est pourquoi les sœurs voudraient construire une aile supplémentaire comportant cinq cellules. Cependant, elles n’ont pas les moyens de le faire. Elles se sont donc adressées à AED/ACN en toute confiance. Nous voudrions qu’aucune des jeunes femmes qui souhaitent donner leur vie à Dieu n’en soit détournée, c’est pourquoi nous avons prévu de les aider à hauteur de 70.000 euros.